Grand Theft Auto: Vice City

Grand Theft Auto: Vice City

L'éblouissant retour de Tommy

Grand Theft Auto: Vice City est la suite du légendaire GTA 3. Cette fois, nous voilà plongés dans l'univers sulfureux de Vice City, une ville clairement inspirée du Miami des années 80. Vols de voitures, braquages, fusillades à tout va sont monnaie courante dans cette énorme ville qui s'offre à vous de manière éblouissante. Lire la description complète

Les plus

  • Plus de profondeur que GTA III
  • Une histoire épique
  • Grande variété de missions
  • Bande-son

Les moins

  • Les graphismes sont un peu dépassés

Excellent
-

Grand Theft Auto: Vice City est la suite du légendaire GTA 3. Cette fois, nous voilà plongés dans l'univers sulfureux de Vice City, une ville clairement inspirée du Miami des années 80. Vols de voitures, braquages, fusillades à tout va sont monnaie courante dans cette énorme ville qui s'offre à vous de manière éblouissante.

Tommy Vercetti et le rêve américain

Grand Theft Auto: Vice City, c'est avant tout l’histoire de Tommy Vercetti, un ancien tueur pour le compte de la famille Forelli. L'histoire commence quand Tommy sort de prison au bout de 15 ans de détention. Tommy veut refaire sa vie, se faire une place dans cette jungle urbaine appelée Vice City. Mais les choses vont tout de suite mal tourner.

GTA: Vice City vous propulse dans l'univers mafieux de Vercetti et de ses complices, où vous serez tenu d'accomplir plus de 60 missions principales, toutes plus prenantes les unes que les autres et qui vous obligeront à commettre des délits bien plus graves que le simple vol de voitures que le titre de la franchise évoque.

Avec Tommy, vous volez, vous extorquez, vous tirez sur tout ce qui bouge et vous trempez dans les magouilles et les traffics de la pègre. Si la variété des missions de GTA 3 avait déjà réussi à vous convaincre, vous verrez que Vice City ne va pas vous laisser sur votre faim.

Les occasions de vous bagarrer ne manquent pas, mais si vous êtes plutôt du genre à vous la couler douce, vous pouvez aussi le faire dans Grand Theft Auto: Vice City. En marge du mode histoire et des missions principales, le jeu propose de profiter de belles promenades sous le soleil de Vice City et de participer à des activités et des missions secondaires. Vous pouvez ainsi devenir chauffeur de taxi ou pompier, vous entrainer au tir, sauter de véhicules en marche et même diriger vos propres entreprises.

Miami (ou Vice City) comme vous ne l'avez jamais vue

Vice City réalise une reconstitution parfaite du Miami des années 80. D’ailleurs, quand vous jouez, vous ne pourrez pas vous empêcher de penser au film Scarface de Brian de Palma, ou à Deux flics à Miami, la série légendaire des années 80 mettant en vedette Don Johnson.

La ville comprend quatre quartiers différents que vous prendrez plaisir à traverser en voiture ou à pied pendant que vous faites l’expérience du quotidien et de l’agitation frénétique de ses habitants. Bien que le jeu soit de 2002 et que ses graphismes semblent un peu dépassés aujourd'hui, ils renferment toujours quelque chose de séduisant.

En ce qui concerne les voix, GTA Vice City a mis le paquet. Le jeu offre un doublage vocal haut de gamme. Vercetti est doublé par Ray Liotta (Les Affranchis) lui-même et des stars comme Dennis Hopper, Burt Reynolds, et Danny Trejo, entre autres, prêtent leurs voix aux seconds rôles.

Un autre point en faveur de GTA Vice City est sa bande-son spectaculaire, composée de chansons de 1986 et des années précédentes, divisées par genres: pop, rock, heavy metal, et tout ce qui était joué à la radio durant cette époque haute en couleurs que furent les années 80.

Un classique qui n'a pas pris une ride

Si GTA 3 peut être considéré comme le premier grand jeu 3D du type sandbox, Vice City confirme que Rockstar est le champion du genre.

Certes, plus d'une décennie s’est écoulée depuis sa sortie, et si on laisse de côté les avancées graphiques, GTA: Vice City se joue encore comme dans un rêve. Sa jouabilité, sa variété de missions, et son histoire complexe (qui n'a pas à rougir de la comparaison avec les films sur la mafia de De Palma et Scorsese) font que ce jeu reste un régal pour tout fan de jeux vidéo.

— Avis utilisateurs — sur Grand Theft Auto: Vice City

  • idoukadi

    par idoukadi

    "1425464466"

    kadilaid@yahoo.com djkvggsm$^mlsdm$*dù^ g^^ dd^^ dege^ e^ e^ e^ . Plus.

    posté le 9 mars 2016